© %author%

Conflit russo-ukrainien : la porte parole du gouvernement de Pékin s’est prononcée

Suite à l’opération militaire russe sur le sol ukrainien faite hier jeudi, plusieurs gouvernements se sont prononcés sur la situation. La Chine n’en est pas exempt. En effet Hua Chunying, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a dit « suivre de près » l’évolution de la crise en gardant une position non élucidée.

« C’est une façon typique pour les médias européens et américains de poser des questions, en utilisant le mot “invasion” sur la base d’idées préconçues, a déclaré, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying lors d’une conférence de presse.

« Ce que je peux vous dire, c’est que la Chine suit de près l’évolution de la situation, et nous appelons également toutes les parties à faire preuve de retenue pour éviter que la situation ne devienne hors de contrôle, a-t-elle ajouté.

La femme politique chinoise a refusé de qualifier l’intervention de la Russie comme une « invasion », car elle estime que « la question ukrainienne a un contexte historique très complexe » et « est le résultat de l’effet combiné de divers facteurs ».

Laisser un commentaire

Catégories