© %author%

Nomination de la juge Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême par Joe Biden

Le chef d’État américain Joe Biden a procédé à la nomination de la juge afro-américaine Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême. Une décision qui tient son origine d’une une promesse électorale. L’aval du Sénat ferait de l’avocate, la première femme noire à intégrer cette institution juridique vieille de près de deux siècles.

« Il est temps que nous ayons une cour qui reflète tous les talents et la grandeur de notre nation », ce sont sur ses mots que l’homme fort des États-Unis a introduit la juge de 51 ans au cours d’une cérémonie officielle à la Maison Blanche.

Celle qui serait la sixième femme à sieger à la Cour Suprême après le vote du Sénat s’est sentie honorée suite à ce choix. « J’espère simplement que ma vie, ma carrière, mon amour du pays et de la Constitution, et mon engagement pour l’Etat de droit et les principes sacrés sur lesquels cette nation s’est bâtie, seront sources d’inspiration pour les générations futures d’Américains », a-t-elle déclaré.

L’ancienne candidate à la Présidentielle Hillary Clinton a de son côté réagi chaleureusement à la nouvelle. La femme politique croit que la magistrate possède « le caractère et l’expérience nécessaires » pour assurer la nouvelle fonction. « J’attends avec impatience son audience », dit-elle.

Laisser un commentaire

Catégories