© %author%

Pourquoi une femme enceinte devrait éviter le stress à tout prix ?

Porter un bébé est une chose passionnante pour certaines femmes. Toutefois, le bonheur ressenti à l’approche du nouveau-né peut être troublé de temps en temps par un stress que les femmes ont du mal à digérer. De nombreuses études montrent aujourd’hui que ce stress peut avoir un impact sur la grossesse et le bébé.

Une enquête de la Fondation PremUp révèle que plus d’une femme sur trois ne connaissent pas bien les risques liés au stress pendant la grossesse.

Une importante étude hollandaise, réalisée en 2011 sur plus de 66 000 mères et enfants, a confirmé que le stress maternel pouvait être associé à certaines pathologies.

Parfois, il arrive que les futures mamans aient des niveaux de stress plus importants à cause des soucis du quotidien ; ces événements peuvent avoir de véritables répercussions chez la femme enceinte et son fœtus. Il en est de même lors d’un stress aigu provoqué par une catastrophe naturelle, une guerre… Des travaux montrent que ces angoisses sont effectivement associées à des complications de la grossesse : accouchement prématuré, retard de croissance, petits poids à la naissance…

Certains stress peuvent aussi provoquer chez les enfants des pathologies infectieuses, des maladies de l’oreille, des voies respiratoires. Une récente enquête de l’Inserm suggère que les bébés, dont la mère a vécu un événement particulièrement angoissant durant la grossesse, ont un risque accru de développer de l’asthme et de l’eczéma.

Il est clair que le stress et la grossesse ne font pas bon ménage. Des événements comme chômage, problèmes familiaux ou conjugaux, deuil, accident, sont souvent difficiles à gérer. Pour le bien du bébé et de votre santé, faites en sorte de profiter de cette période de plénitude et d’épanouissement.

Marckeley Elie

Laisser un commentaire

Catégories