© %author%

Vanessa Thézan Léger : la reine de l’événementiel en Haïti

Avec plus d’une vingtaine d’années dans le domaine de l’événementiel, mariages, soirées à thème, baby shower, réceptions, fêtes d’entreprise…n’ont plus aucun secret pour Vanessa Thézan Léger. Travaillant avec passion et professionnalisme, la décoratrice voit dans chaque contrat un défi de se surpasser pour le plaisir de sa clientèle nationale et internationale. En cette période de fête, faisons escale dans l’univers de la reine de l’événementiel en Haïti.

Dofen News : Pouvez vous vous présenter + nos lectrices et lecteurs ?

Vanessa Thézan Léger : Mon nom est Vanessa Thézan Léger. Je suis née en Haiti. Après avoir terminé mes études scolaires à l’âge de 16 ans, je suis rentrée d’emblée dans le secteur des affaires tout en continuant mes études professionnelles. Possédant plus de 20 ans d’expérience dans le domaine, je suis la fondatrice de l’agence événementielle Oha Dreams Designers avec comme partenaire, mon mari, Alain. C’est une entreprise établie en Haïti et en Floride.

Au niveau international, j’ai gagné plusieurs prix pour
ma créativité, j’ai été nominée à plusieurs reprises par le DWP (la plus grande
plateforme de mariages à destination) pour représenter Haïti.

D.N : Qu’est ce qui vous a amenée dans le métier de décoration ? Vous avez été
inspirée par qui ? Depuis quand êtes dans ce secteur ?

V.T.L : J’ai grandi avec une mère qui faisait couramment des décorations de mariage, des nappes en crochet à la main et un père d’ailleurs bien connu dans le monde des affaires et de la musique (Patchouko). Il fut dans les années 80 le
promoteur du groupe musical Skah- Shah #1. Après avoir admiré leur talent
de décoratrice, et d’organisateur et participée dès l’âge de 5 ans à plusieurs
événements, j’ai senti couler dans mes veines cette continuité de talent dont
mes parents ont fait montre. J’ai su faire honneur à leur réputation, ai militée
farouchement dans le domaine au point d’avoir été nommée en 2 fois
« Designer of the Year (2014/15) à la Jamaïque et à Orlando (usa).

D.N : Que représente pour vous Oha?

V.T.L : O pour Originalité dans la décoration.
H pour Harmonie pour l’organisation d’événements et de mariages.
A pour l’Accueil, le Protocole et le service d’hôtesse.

Notre slogan : « Votre Bâtisseur de rêve »
Souvent on me demande pourquoi j’ai choisi ce nom ? Ce nom sied à
merveille tant au niveau sentimental que professionnel. En fait, ma grand-
mère était d’origine tahitienne et se prénommait Raihoa, d’où les trois
dernières lettres OHA…

D.N : Dans vos nombreuses préparations de mariages, baby shower et autres,
quelles sont celles dont vous êtes la plus fière ?

V.T.L : C’est difficile de dire car chaque événement est unique et spécifique à la
demande du client. L’originalité est présente dans chacune mais je peux dire ce qui me rend fière c’est qu’à chacune de nos événements nous avons
toujours le challenge de mener l’évenement comme si c’etait notre premier et de tout donner à fond.

D.N : Quelles sont les couleurs que vous aimez marier dans l’organisation d’un
événement ?

V.T.L : Les couleurs sont notre spécialité. J’adore les couleurs et depuis plus de 10
ans j’introduis cela au quotidien dans la vie de mes clients. Généralement,
peut-être par peur, les clients préfèrent les couleurs neutres mais en discustant
avec eux, je leur dit toujours d’oser et de me faire confiance et voila!

D.N : Quelle différence faites vous entre la clientèle haïtienne et celle d’ailleurs ?

V.T.L : Pour moi, tout client est spécial quelle que soit sa nationalité. Effectivement, nous avons une clientèle basée dans différents pays et c’est toujours un honneur de les desservir et de faire connaissance avec chaque culture.

D.N : Comment arrivez vous à concilier votre vie familiale et professionnelle ?

V.T.L : C’est une question qui revient souvent ! Très tôt dans ma vie familiale, nous avons pratiqué la communication qui est un point clé dans la vie
professionnelle et avec ça nous arrivons à tout concilier et travailler sur les
priorités.

D.N : Quelles sont donc vos ambitions ?

V.T.L : Mes ambitions… J’en ai beaucoup (rires) cependant celui qui me tient à cœur c’est de montrer au monde une autre image de mon pays natal, Haïti à travers nos différents événements et peut-être que cela inspirera la jeunesse. Continuer de montrer notre Haïti avec sa riche histoire et nos endroits merveilleux.

D.N : Quelles sont les difficultés rencontrées jusqu’à date ?

V.T.L : En fait, c’est difficile de parler de difficulté car j’ai toujours un esprit positif et je pense que tout peut etre résolu mais nous vivons aujourd’hui une situation
particulière en Haïti qui dure depuis trop longtemps maintenant. Cela affecte
énormément le secteur événementiel et nous espérons que cela puisse changer
bientôt.

D.N : Quels sont vos conseils pour toutes les jeunes filles qui aimeraient se lancer dans l’event planer ?

V.T.L : On ne finit jamais d’apprendre. C’est un processus quotidien et il faut une passion inconditionnelle du métier, d’empathie dans ce domaine. L’une des qualités indispensables, c’est le sens de responsabilité et d’être toujours à
l’écoute du client.

Propos recueillis par Shylene Prempin

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories