© %author%

Crédit photo : Photo soumise par Dayana Joseph

Dayana Joseph sur la liste des finalistes de Femme Dofen 2019

Dayana R. Joseph est née aux Gonaïves. Directrice marketing du Centre d’innovation technologique d’Haïti pour le développement durable (CITHADD), institution qui se spécialise dans le développement et l’intégration de solution en nouvelle technologie de l’information et la communication pour répondre aux problèmes quotidiens de la population haïtienne, son objectif premier est de contribuer à l’autonomisation des filles de sa communauté.

Dès son plus jeune âge, Dayana était persuadée d’avoir une mission particulière à réaliser. En grandissant, elle a développé une passion en travaillant avec les jeunes particulièrement les filles. Adepte de la technologie, elle leur démontre l’importance de ce domaine dans leurs vies de tous les jours et dans celle des autres sans pour autant oublier de mentionner les risques qu’elle pourrait engendrer. 


En plus de la technologie, elle leurs inculque les valeurs morales en tant qu’être humain et aussi en tant que jeune qui a une responsabilité envers sa communauté. Elle organise aussi des séances de formations sur des sujets tels que : la violence sexuelle, le harcèlement, la violence sexiste et réalise également des vidéo-conférences sur la cybercriminalité.


Il n’y a pas que la technologie qui soit importante pour Dayana, elle adore aussi le marketing numérique. Pour elle, il est synonyme de curiosité, de créativité, d’analyse et de diversité. Il lui permet d’assouvir sa soif de connaissances car il nécessite constamment de faire des analyses pour comprendre la société et les différents axes qui la constituent.


Membre fondateur de « Ann Proteje’n », une application mobile conçu pour donner des informations fiables sur les précautions à prendre avant, pendant et après les catastrophes naturelles, elle a été sélectionnée en janvier dernier pour participer au 6ème sommet des jeunes leaders Port of Spain, Trinidad-et-Tobago. Elle avait aussi représenté Haïti en Inde le mois suivant à un Hackathon sur l’innovation pour le développement durable. Elle était l’unique jeune fille en provenance de la caraïbe à prendre part à cet événement.


La jeune femme qui est co-organisatrice du programme SUMMER-TECH, une initiative qui vise la promotion de la technologie tout en offrant des formations aux jeunes qui en sont passionnés et qui fait partie du groupe Marketing de Success Women, un organisme qui défend les droits des filles du monde entier.


Dayana souhaite travailler sans cesse en vue de promouvoir l’autonomie des filles d’aujourd‘hui qui deviendront des femmes fortes demain et contribuer dans la mise en place d’une société qui respecte les droits de chaque personne.

Laisser un commentaire

Catégories