© %author%

Dr Marie Carline Léandre Télusnor, Représentante du Nord-Ouest à Femmes au Tribunal de l’Histoire 2022-2023

Née à Port-de-Paix en janvier 1979, Marie Carline L.Télusnor, l’aînée d’une famille de trois (3) enfants (filles), a fait ses études primaires à l’École Notre-Dame du Perpétuel Secours et ses études secondaires au Lycée Tertullien Guilbeaud puis le Collège Immaculée de Marie. A la fin de ses études classiques, elle est partie pour étudier à Cuba. Placée au sein de l’Institut Supérieur de Ciencias Medicas Santiago de Cuba (ISCM), CUBA Facultad #2, elle a obtenu son diplôme de Docteur en médecine. Du même coup, elle a obtenu un diplôme en Relations Publiques, Leadership et Marketing au Centro de Promoción y Cultura « La Salle » Santiago de Cuba.

À son retour au pays, elle s’est mise au service social à l’Hôpital Immaculée Conception de Port-de-Paix où elle a effectué deux (2) années en médecine général intégral avec les cubains (Médecine familiale). Suite à cette spécialité, la direction médicale de l’hôpital l’a choisi pour devenir médecin responsable de soins. Parallèlement, elle a réussi avec brio des formations spécialisées au programme d’études supérieures en management et gestion des services de santé (DESS/MGSS) avec l’Université de Montréal /HUEH.

Depuis 2010, la jeune médecin assure la coordination du programme santé maternelle à la direction sanitaire du nord-ouest. À ce poste, Marie Carline a travaillé pour le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) via la Direction Sanitaire du Nord’Ouest (DSNO) et a développé de nombreuses stratégies hors du commun dans le but de limiter voire réduire le nombre d’accouchements à domicile ou tout simplement diminuer le taux de décès maternels au niveau du département. Aussi, Dr Léandre a encouragé les femmes en âge de procréer à limiter et espacer les naissances.

D’un autre côté, l’originaire de Port-de-Paix fait la promotion du développement humain et encourage l’équilibre entre genres. Elle soutient l’épanouissement sain au niveau de la communauté. Mariée et mère de trois enfants, elle est entre autres membre fondateur et Vice-Présidente du Groupement Féministe Collectif des Femmes Actives du Nord-Ouest (CFANO) ; Ancienne secrétaire à la pastorale des jeunes de la cathédrale de Port-de-Paix ; Responsable Relations Publiques de l’Association Médical du Nord-Ouest (AMNO) ; Membre fondateur de Coopérative Haïtienne de Santé (COHASA) Nord-Ouest. En mai 2008, elle a été élue Présidente antenne AMH (Association des Médecins Haïtiens/Nord-Ouest). De 2011 à 2016, elle a travaillé comme manager santé à Caritas Diocésaine de Port-de- Paix.

On saurait offrir ce qu’on n’a pas. C’est dans cette optique que Dr Léandre a dû se former en permanence afin d’être toujours à jour avec les thématiques relatives à son secteur d’activité. Pour ce faire, elle n’a suivi d’innombrables séminaires. Séminaires, travaux de recherche et autres (2004 à 2022); Thèse sur les facteurs de risque chez les nouveaux-nés à faible poids; Recherche sur la maladie de la dengue; Recherche sur l’infection cervico-vaginale chez les femmes enceintes, pour ne citer que ceux-là.

Il faut surtout souligner que FTH n’est la première instance qui arrive à comprendre l’importance d’honorer une dame pareille pour sa grande contribution au développement de la vie communautaire. Préalablement, Dr Léandre a reçu plusieurs prix et distinctions dont un qui lui a été décerné pour sa contribution exemplaire dans l’économie solidaire et l’entrepreunariat, le leadership et gouvernance » (World Solidarity Economy Awards 2022) (Multiple Vision LTD).

L’actuelle Directrice départementale de l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA) du Nord-Ouest n’a pas caché ses autres chapeaux ayant rapport à son implication corps et âme dans tout ce qui concerne le développement communautaire.

Dr. Léandre est également très impliquée dans certaines activités sociales comme par exemple l’accompagnement et encadrement de plusieurs promotions d’infirmières, de classes terminales et de professions techniques.

L’équilibre entre la vie de familles, professionnelle et communautaire, c’est ce qui selon elle résume sa mission d’âme, a-t-elle conclu lors de cette interview.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories