Crédit photo: Photo soumise par Jessikah Mondelus

Jessikah Mondelus sur la liste des 25 finalistes de Femme Dofen 2019

Née au centre Raboteau des Gonaïves un 25 octobre, Jessikah Mondelus a fait ses études primaires aux Gonaïves avant d’entrer dans la Capitale, pour débuter ses études secondaires au Centre classique et culturel de Pétion-Ville où elle s’est toujours distinguée. Studieuse, souriante, courageuse et combattante, elle fait partie de cette catégorie de filles haïtiennes qui ont une vie inspirante et une histoire à raconter.

Jessikah, dès son plus jeune âge, s’est fait remarquer en sortant, à 14 ans, lauréate du concours d’épellation pour son école. Suite à cette compétition, elle devait représenter le pays en Europe en février 2010 à un concours international. Mais le destin en décida autrement vu que le pays a été frappé par le terrible tremblement de terre un mois plus tôt. Elle a été parmi les nombreuses victimes retrouvées, après plus de quatre (4) jours, sous les décombres. Hospitalisée pour une durée de cinq (5) mois, elle a découvert au milieu du chaos ambiant le vrai sens de la vie.
 

Pendant longtemps, Jessikah cachait ses cicatrices sous des foulards pour échapper aux moqueries et aux regards inquisiteurs de certains gens. A partir de 2015, elle a pris une décision radicale en décidant d’affronter sa peur du regard des autres et la réalité. C’est ainsi qu’elle décida d’étudier les Sciences juridiques, la gestion des ressources humaines et la gestion hôtelière et touristique. Son amour pour l’organisation des évènements, le protocole, la cuisine, etc. lui conduit à créer deux entreprises : Iris Event & Protocol Service’s et Spicy Wine.  
 

Parallèlement, elle sensibilise les filles sur le culte de la personnalité, l’acceptation de soi et le bien-être personnel par le biais de Be-U-Tifi, association qu’elle a créé. Cette dernière constitue une réponse à l’insuffisance de l’État et un nouveau défi dans cette lutte incessante pour construire une jeunesse capable de porter les projets d’une Haïti renouvelée et humaniste. Be-U-Tifi aide également à la scolarisation des enfants qui évoluent dans des situations économiques difficiles.
 

La jeune femme qui a participé à divers concours de Miss a été élue première dauphine du concours Miss Émeline Michel en 2014; elle a été élue Miss FANM VANYAN en 2017. Elle a aussi été désignée Femme de l’année par Venso Rétro Show au cours de la même année. 
 
Jessikah Mondelus s’est toujours différenciée par ses prises de position, sa vision de la vie et son côté altruiste qui fait d’elle un leader né. Son émancipation et son parcours du combattant lui a permis de devenir un modèle pour les jeunes de sa génération. La jeune fille timide a enfin enlevé les foulards qui cachaient ses cicatrices pour devenir une femme et une source d’inspiration.

Laisser un commentaire

Catégories