© %author%

Source photo : page facebook Bagèt Sant Dans

La danseuse Mirlène Sartuné à la conquête de l’Afrique

Mirlène Sarturné est une jeune danseuse haïtienne qui se distingue par une danse pour le moins flexueuse, à travers laquelle elle utilise des baguettes pour créer des mouvements harmonieux afin de charmer le public. Aujourd’hui, la jeune fille a été retenue pour un stage à l’École des sables au Sénégal.

Née en 2002 à Cité Soleil, Mirlène Sartuné est issue de l’école Bagèt Sant Dans. Étudiante en gestion PME à l’université Quisqueya, elle nous explique ce que cette experience représente pour sa carrière.

« C’est une période d’apprentissage, ça me permet de découvrir d’autres cultures et de rencontrer des personnes qui proviennent de 30 pays différents », nous dit la jeune danseuse.

« Ça m’apporte plus d’énergie et de confiance en moi même. Ça m’aide aussi à apprendre beaucoup plus de la danse, à savoir combien je suis douée et combien je peux être utile », poursuit-elle.

La PDG de la Bagèt Sant Dans, Ginite Popote, avait toujours rêvé de participer à une telle formation, mais pour des problèmes de santé elle n’a pas pu le faire. C’est en ce sens qu’elle a accepté de vivre son rêve à travers ces danseuses. En plus de Mirlène Sartuné, Widelande Pierre a aussi profité de cette opportunité.

Au total trois danseuses haïtiennes ont bénéficié de ce programme et elles sont issues de trois écoles de danse en Haïti. Mirlène Sartuné de Bagèt Sant Dans, Widelande Pierre de la Compagnie Viviane Gauthier qui a pu aller au Sénégal grâce à Bagèt Sant dans et Love Félix qui fréquente l’École Nationale des Arts (ENARTS).

Les danseuses doivent passer 6 semaines au Sénégal et trois sont déjà écoulées. A noter que le projet est supporté par l’Association Jant-Bi, l’École Des Sables et Toubab Dialaw Sénégal.

Laisser un commentaire

Catégories