© %author%

Crédit photo : Soumise par Maherline Jean-François

Maherline Jean-François sur la liste des 25 finalistes de Femme Dofen 2019

Née à Belle-Anse, commune du département du Sud’Est, Maherline Jean-François est la quatrième d’une famille de six (6) enfants. Dès qu’elle a appris à lire et à tenir une plume, Maherline s’est beaucoup intéressée aux activités de lecture et d’écriture. Elle a utilisé ces dernières en rédigeant des poésies pour exprimer sa joie, sa mélancolie et sa vision du monde.

Son amour pour les lettres lui a permis d’être l’une des lauréates du projet « Konbit pour la promotion de l’art et de la poésie », statut qui lui a permis de co-publié en 2014 aux Edition Pulùcia son premier recueil de poésie titré « Pleurs de ma plume ». Toujours aux Edition Pulùcia, Maherline a aussi publié des textes dans une anthologie en Mai 2016.


La jeune femme qui ne vit que pour sa plume et son imagination a gagné en 2017 le quatrième prix de la première édition de Jacmel ap fête. Quelques uns de ses textes ont même été publiés sur plimay, plateforme littéraire qui fait la promotion de la littérature contemporaine d’Haïti et du reste du monde. Grâce à ses aptitudes en rédaction, Maherline a occupé le poste de rédactrice au magazine « Le Bellancois ».


En plus de la littérature et l’écriture, Maherline a d’autres chapeaux. Elle est animatrice d’émissions et présentatrice de journal aux médias Radio Hosana, Tweet FM et Repères des Iles dans la commune de Jacmel.


Etudiante en Sciences Juridiques à l’école de Droit de Jacmel et Communication journalistique à Reference Institut de Journaliste et de Communication (RIJC), Maherline Jean François est très engagée dans les activités sociales et communautaires. Dans le but d’apporter sa contribution au développement de sa ville natale (Belle-Anse), Maherline a décidé en 2017 avec la collaboration d’autres jeunes, de fonder un centre culturel dénommé « Sant Kiltirèl Ovigo Theodore ». A travers ce dernier, elle donne l’opportunité aux jeunes de s’initier à la lecture, l’écriture et aux activités culturelles et communautaires grâce aux formations, ateliers et camps qui y sont organisés.


Maherline Jean-François qui croit également en l’entreprenariat et la protection de l’environnement a créé en 2018 sa propre entreprise « Mah-bio » à travers laquelle elle prône la valorisation et la promotion des produits bio. Avec Mah-bio, Maherline qui inspire les autres jeunes à rêver et à travailler sans relâche pour réaliser leur rêve a figuré parmi les dix (10) finalistes du concours champion lakay organisé par le Centre de Leadership et de l’Excellence (CLE) en 2019.

Laisser un commentaire

Catégories