Série spéciale.- Marie Mineta Bien-Aimé MILORD est nominée de la 4ème édition de "Femmes au Tribunal de l'Histoire"

  • Sous la coordination de Yves-ner Perrin | mardi 12 mars 2019
75 vues

Photo soumise par Yves-ner Perrin

Née le 08 février 1962 et originaire de Torbeck, la commune de Boisrond TONNERRE, Mineta a fait ses études primaires à l'école des soeurs Ste Thérèse de Ducis et a poursuit ses études à l'École des soeurs St François d'Assise de Béraud où elle a fait son brevet. De là, elle a épousé Jean Yves MILORD qui fut Inspecteur de la Direction Générale des Impôts (DGI) à l'époque, et ils ont mis au monde cinq (5) enfants.

Née le 08 février 1962 et originaire de Torbeck, la commune de Boisrond TONNERRE, Mineta a fait ses études primaires à l'école des soeurs Ste Thérèse de Ducis et a poursuit ses études à l'École des soeurs St François d'Assise de Béraud où elle a fait son brevet. De là, elle a épousé Jean Yves MILORD qui fut Inspecteur de la Direction Générale des Impôts (DGI) à l'époque, et ils ont mis au monde cinq (5) enfants.

 

Corps de l'article

 

Militante animée d'une âme créatrice, elle  a mis sur pied une organisation de femmes depuis 1993 qui oeuvre jusqu'à dâte  évoluant avec succès. Elle s'est engagée dans toutes les initiatives de la communauté relatives au développement et de bien commun. Elle s'est lancée même dans la politique.

 

Par ailleurs, l’univers de cette femme repose sur la force et le caractère hors du commun qu'elle a utilisé pour en faire le moteur d'une créativité beaucoup plus visible.

 

 Une femme très influente dans le monde des affaires de sa région qui ne manque jamais de vigueur devant même les pires moments de la vie. Elle est une entrepreneure de calibre. Certains la connaissent comme grande figure dans le secteur commerciale, d'autres comme figure de proue des mouvements pour les droits de la femme.

 

Ses objectifs visent à améliorer l'accès des femmes aux services divers : santé, aides sociales, parvenir à la parité des sexes comme à savoir leurs droits et leurs devoirs et les poursuivre à travailler à la manière des hommes pour répondre à leurs besoins fondamentaux. Avec l'agriculture,le commerce,l'élevage et la transformation de produits ,elle aide ses femmes à soutenir leur indépendance économique et sociale. En fait, Mineta a toujours réussi contre toute face aux attentes en surmontant tous les obstacles pour atteindre l' objectif visé. Elle condamne sévèrement tout acte de violences ou de préjugés faites à l'égard des femmes.

 

 Ces derniers temps, elle est devenue une figure remarquable et une source d'inspiration non seulement pour les femmes mais aussi pour les jeunes de sa communauté... Et elle continue à travailler !

 

Crédit texte : Bethshaïda Maïlee JEAN-MARIE 



75 vues