Forbes publie sa liste annuelle de femmes les plus riches d’Amérique

  • Par Anne-Sophie Jacquet | mercredi 05 juin 2019
69 vues

Source photo Forbes Magazine

Ce 4 juin, le magazine Forbes a publié sa liste annuelle desfemmes autodidactes les plus riches d’Amérique. Dans ce palmarès composé de quatre-vingt (80) femmes, Rihanna a été élue chanteuse la plus riche. D’un autre côté, l’initiatrice de Fenty Beauty n’est pas seule à avoir attiré l’attention sur cette liste. Serena Williams, la célèbre tenniswoman, est entrée dans l’histoire en devenant la première athlète à figurer sur la liste des femmes les plus riches de Forbes.

La liste tant attendue des femmes « self-made » les plus riches de Forbes a été dévoilée et elle a fait des heureuses. Rihanna, chanteuse et créatrice de produits cométiques barbadienne de 31 ans, est l’une d’entre elles. Avec une fortune estimée six-cent (600) millions de dollars, l’artiste a surpassé les plus grandes séniores du milieu comme Madonna dont la richesse est déterminée à cinq-cent-soixante-dix (570) millions, Céline Dion à quatre-cent-cinquante (450) millions et Beyoncé arrive derrière avec seulement 400 millions.

 

Ces expertes du monde de la musique ne sont pas les seules à avoir un compte en banque bien rempli. La championne de tennis Serena Williams, classée 80e sur la liste, est devenue la toute première athlète à figurer sur la très convoitée liste de Forbes. 

 

Avec une fortune évaluée à deux-cent-vingt-cinq (225) millions de dollars, la joueuse de trente-sept (37) ans s’est dit être honorée d'être la première sportive à avoir son nom dans la liste de Forbes des « SelfMadeWomen ».           

 

Le #1 de la liste des femmes le plus riches d’Amérique de 2019 de Forbes, la femme des femmes, est Diane Hendricks.  Productrice de films et cofondatrice de la société de toiture et de fenêtres ABC Supply, sa fortune est évaluée à sept (7) milliards de dollars.                       



69 vues