Fiona Kolbinger, première femme à remporter la Transcontinental Race

  • Par Anne-Sophie Jacquet | jeudi 08 août 2019
7 vues

Crédit photo : James Robertson/ Transcontinental

Le 6 août dernier, Fiona Kolbinger a franchi la ligne d’arrivée de la course Transcontinental Race après avoir pédalé pendant dix (10) jours, deux (2) heures et quarante-huit (48) minutes. L’athlète allemande est la première femme, qui plus est novice sur l’épreuve, a remporté ce titre.

Le nom de Fiona Kolbinger est désormais gravé dans l’histoire du cyclisme d’ultradistance. La jeune femme de vingt-quatre (24) ans, étudiante en médecine, a parcouru quatre mille (4 000) kilomètres à travers huit (8) pays en devançant deux-cent-soixante-trois (263) autres concurrents amateurs dont quarante (40) femmes. Pour s’assurer d’être la première à franchir la ligne d’arrivée, Fiona a pédalé entre quinze (15) et dix-heures (17) heures par jour s’offrant à peine quatre (4) heures de sommeil quotidiennes.

 

Créée en 2013 et organisée chaque été, la Transcontinental Race est une épreuve cycliste amateur d’ultra distance et sans assistance qui se déroule sur un parcours de trois mille (3000) à quatre mille (4000) kilomètres. L’édition de cette année qui a démarré le 27 juillet reliait la ville de Burgas en Bulgarie à celle de Brest, ville portuaire située en Bretagne au nord-ouest de la France.



7 vues