© %author%

Marie Sofonie Louis, première femme journaliste haïtienne accréditée pour assister à une coupe du monde

A une semaine du coup d’envoi de la Coupe du Monde, les préparatifs vont bon train. Les organisateurs mettent les bouchées doubles et les entraineurs des équipes qualifiées publient incessamment leur liste officielle. En Haïti, si les grenadiers n’ont pas pu décrocher un billet qualificatif, le pays sera bel et bien représenté au Qatar. Plusieurs journalistes ont fait le déplacement et dans ce lot restreint s’ajoute Marie Sofonie Louis. Historique! Elle est la première femme journaliste haïtienne à être invitée à assister à une Coupe du Monde. Mais qui est Marie Sofonie Louis ?

Née à Port-au-Prince le 14 mars 1986. Marie Sofonie est issue d’une famille de 3 filles dont elle est la cadette. Elle a plusieurs cordes à son arc ; ingénieure en informatique, travailleuse sociale et journaliste sportive.

Dès son plus jeune âge, dans le quartier où elle a grandit, de par son amour pour le sport en général, le football en particulier, on a souvent vu en elle une meneuse. Issue d’un quartier défavorisé n’était pas un fardeau pour Sofonie qui en a profité pour développer son talent et ses compétences au service de sa communauté.

Journaliste sportive et férue du ballon rond, la jeune femme utilise le football comme un outil de sensibilisation et un moyen lui permettant de prôner l’équité. D’ailleurs, c’est ce qui l’a poussé a véhiculé le slogan : « Le sport au défi de l’égalité ».

Les oeuvres louables de Marie Sofonie Louis lui ont permis de recevoir de l’Ambassade Américaine le prix de Héros de la défense des droits humains en Haïti en 2017.

Sofonie est un leader. Elle prête ses services dans plusieurs domaines du pays, notamment au sein de l’Association Haitienne de football amputé (AHFA).

Elle s’était portée volontaire pour fonder la première équipe féminine amputée au monde, et 9 ans après, Haïti compte également une équipe masculine. Sofonie ne collabore pas dans le sport qu’en Haïti, elle intervient également en République Dominicaine, en Jamaïque, au Mexique et même sur le continent Africain.

Marie Sofonie marque l’histoire

En effet, la journaliste haïtienne a été invitée par la FIFA pour assister à la Coupe du Monde au Qatar. C’est la première femme professionnelle de la presse bénéficiaire de cet honneur en Haïti.

Contactée par notre rédaction, elle exprime sa fierté et sa joie d’avoir reçu cette invitation.

« C’était un rêve, chaque journaliste rêve de vivre une grande compétition », a-t-elle confié.

Elle croit dur comme fer que c’est une occasion en or d’apprendre et d’améliorer ses compétences.

« Il n’y a rien que j’ai réalisé dans le sport qui surprenne mes voisins, mes amis. Ils savent tous que c’est ma passion », a laché la travailleuse sociale exprimant tout son amour pour le football.

Il faut également souligner que Marie Sofonie Louis fait un travail impeccable dans le corps administratif de la Fédération Haïtienne de Football pour Amputés. Elle avait rejoint le projet en 2018 pour aider à mettre en place l’équipe féminine, a-t-elle révélé.

« Après 2 ans de bonne expérience avec les femmes, le staff a décidé de me donner un poste décisionnel avec plus de dévouement et aujourd’hui, le staff et tout le pays se disent satisfaits de ce qu’on réalise, en faisant notamment référence à la participation de haute volée des grenadiers amputés au Mondial de cette catégorie en Turquie », conte-t-elle.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories